Publié le

La rencontre de deux territoires

Fait intéressant, en plus d’être la frontière séparant Wendake de Loretteville, la chute Kabir Kouba se retrouve aussi à la croisée de deux régions géologiques: le bouclier canadien et les basses-terres du Saint-Laurent qui peuvent se distinguer par la composition de leur sol. Le bouclier canadien qui s’étend jusqu’au nord du Nunavut est composé de roches métamorphiques veilles de plus de quatre milliard d’années. Les basses-terres du Saint-Laurent qui s’étendent jusqu’en Ontario sont composées de roches sédimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *